Les fondements de l'approche éducative
des groupes verticaux

 

Approche basée sur la cellule familiale

Le groupe vertical appelé aussi groupe multi-âge est une approche éducative qui a pour objectif de concilier individualité de l’enfant et collectivité, et de respecter les différents niveaux de développement de l’enfant, son bagage culturel, sa personnalité et ses intérêts. Les groupes multi-âge sont donc porteurs de riches apprentissages et favorisent le développement social et intellectuel de l’enfant.

Ces groupes se rapprochent au plus près de la réalité quotidienne ; il faut entendre par là qu’ils permettent à l’enfant d’évoluer avec des enfants d’âges différents, comme c’est le cas d’une manière générale au sein des systèmes sociaux (par exemple, la famille). Autrement dit, cette approche permet des apprentissages porteurs de sens pour la suite de leur développement.

Composition et vie de groupe

Dans chacun des 3 groupes multi-âges, entre 10 à 12 enfantsd’âges différents (de 18 mois à 4 ans, dans l’idéal au minimum 2 enfants du même âge) sont rassemblés. Chacun parcourt toutes les étapes de son développement dans le même groupe durant plusieurs années, occasionnant ainsi une stabilité sécurisante.

En outre, en ayant devant eux le modèle des plus âgés, ils savent qu’ils ont le temps de progresser et qu’un jour, ils seront capables, eux-aussi, d’effectuer des tâches complexes. Par ce biais, la reconnaissance et l’acceptation de la différence est encouragée, débouchant sur l’apprentissage de valeurs telles que le respect, la tolérance ou la solidarité. Grâce à ce modèle, l’enfant qui présente un handicap ne se trouve pas en situation d’échec. Ce groupement fournit aux enfants le potentiel d’une gamme plus large de relations et d'expériences interactives qu'un groupement traditionnel de même âge.

Le fait de mélanger les âges favorise l'interaction chez les enfants et contribue aussi au développement socio-cognitif et du langage de l'enfant plus jeune tout en augmentant les capacités d’apprentissage de l'enfant plus âgé. Pour l’éducation des plus jeunes, l’éducatrice peut utiliser les services des autres enfants plus âgés car il apparaît qu’ils ont certains avantages sur les adultes pour cela. En effet, ils peuvent plus facilement comprendre leurs problèmes du fait qu’ils sont cognitivement plus proches. Grâce à cette interaction, l’enfant plus âgé peut alors se sentir valorisé et reconnu dans ses compétences.

Rythme de l'enfant et verticalité


En fréquentant la crèche au quotidien, l’équipe éducative connaît l’organisation du groupe ainsi que le rythme de chaque enfant (sieste, repas, etc.). Dès lors, afin de respecter chaque enfant,  ces différences sont prises en considération dans l’organisation quotidienne du groupe. Par exemple, si les « grands » du groupe jouent dehors, l’enfant qui fait la sieste les rejoindra après.